L’alimentation moderne

L’alimentation moderne a viré vers le tout industriel et surtout loin de la nature et du vivant. Toutes les traditions culinaires de nos ancêtres passent au fur et à mesure aux oubliettes. Ces derniers resteront à jamais nos meilleurs professeurs et enseignants en nutrition. Notre société industrielle va vers la facilité, la rapidité, au risque de dénaturer notre bien-être.

Mais des solutions existent. Si nous revenons vers les habitudes alimentaires de nos ancêtres, nous pourrons adopter à nouveau une alimentation saine et bénéfique pour notre organisme, notamment basée sur tout ce qui est naturel et sur des aliments complets non raffinés.

Notre pain quotidien

Aujourd’hui, nos habitudes, notre quotidien, sont de plus en plus toxiques. Nourriture industrielle, pollution, stress et produits chimiquesalimentation moderne sont présents partout. La grande majorité des aliments que nous ingérons sont pollués par les pesticides, les engrais, les métaux lourds. Ces mêmes aliments sont transformés à outrance. Nous allons tous vers la farine blanche, le sucre raffiné et autres produits de l’alimentation agroalimentaire. La plupart des animaux que nous consommons contiennent des antibiotiques et des pesticides.

Mais pour peu que vous vous intéressiez à votre bien-être, vous savez sans doute que l’alimentation y joue un rôle crucial.

Après une longue carrière comme chef de cuisine, je suis convaincu que nous pouvons être en meilleure santé physique et mentale, si nous reprenons en main notre alimentation. Pour cela il faut notamment abandonner les aliments industriels et transformés à outrance et privilégier l’alimentation vivante.

Les aliments industriels

Sous couvert de contrôles sanitaires, les procédés industriels transforment nos aliments pour qu’ils soient plus digestes, plus nutritifs, plus sains. Mais ces transformations ne font que détériorer un peu plus les aliments qui finiront dans notre assiette. Ces procédés ne permettent pas de supprimer les molécules chimiques utilisées lors de l’élevage ou de la culture. Bien au contraire, il en est rajouté, pour conserver et aseptiser nos rations : ce sont les additifs alimentaires.

Nous sommes conscients que cette alimentation moderne est néfaste pour notre santé, mais nous sommes loin d’avoir le recul suffisant, pour mesurer les conséquences à longs termes de tous les méfaits de cette industrialisation. Les aliments bruts, ont déjà toutes les valeurs nutritives nécessaires, aucun besoin de rajouter de les transformer chimiquement. Les transformations industrielles ont pour conséquences de rendre les aliments vides de valeurs nutritives.

Il existe pourtant des règles simples à mettre en place, au quotidien.

 

>>> Découvrez Ici Les Règles Que J’Utilise Au Quotidien >>>

La malbouffe

alimentation moderne

Dans cette société de consommation, nous mangeons à chaque instant. Nous sommes noyés dans des flots d’informations et de publicités qui ne nous aident pas à prendre les bonnes décisions pour notre bien-être. Et cette surconsommation, cette malbouffe nous fait inexorablement grossir. En 2003, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classait l’obésité parmi les maladies. Rien qu’en France, le surpoids concerne aujourd’hui 14 millions de personnes et provoque 50 000 décès par an. Et ce chiffre augmente de 6% chaque année.

Au-delà de l’aspect esthétique, nous mettons en danger notre santé et raccourcissons considérablement notre espérance de vie. Les kilos en trop prédisposent :

  • Au diabète de type 2
  • A l’excès de cholestérol
  • A l’hypertension artérielle
  • Aux problèmes articulaires
  • A des difficultés respiratoires
  • A certains cancers
  • Et aux attaques cérébrales

Devant ces kilos superflus, même les soi-disant spécialistes sont souvent dans des démarches opposées et bien compliquées.

Rien ne vaut une alimentation équilibrée et vivante. Elle doit être composée de produits frais, de saison et être le plus variée possible. Elle devrait aussi respecter votre rythme de vie et celui de votre digestion. Prenez conscience que votre alimentation reflète l’état de santé de votre organisme. En vous alimentant sainement, vous rendez service à tous vos organes et à la moindre de vos cellules.

Les régimes

La pratique des régimes, a souvent des effets négatifs sur le corps, tant sur le plan émotionnel, que sur le plan physique (effet yoyo).

Regardez autour de vous, combien de régimes marchent-ils réellement ?

Et comment faire la part des choses entre régimes miracles, aliments à la mode et les différents modes alimentaires ?

Toutes les personnes que j’ai pu interroger sur les différents régimes existants, en reviennent. Le régime alimentaire stresse l’organisme à un point tel, qu’au final on en ressort plus mal en point qu’au départ.

Les aliments sont-ils soigneurs ?

Oui et non. Devant la maladie, les spécialistes nous disent de manger à tout prix, même si nous n’avons pas d’appétit. Ils nous font croirealimentation moderne que l’aliment va nous aider à vaincre la maladie. Mais que fait l’animal, lorsqu’il est malade, blessé ou repus : il arrête de manger. Et il laisse le soin à son organisme de se soigner lui-même.

La consommation de nourriture sous forme de repas réguliers, courante dans les pays développés, est récente. En effet, la situation d’abondance permanente n’est possible que depuis quelques dizaines d’années et uniquement pour une fraction limitée de la population mondiale.  Ce qui est certain, c’est que l’évolution, nous a amené bien loin de nos origines. Nous sommes aujourd’hui le seul « animal », à ne jamais connaître de période de repos digestif volontaire.

Alors, pourquoi ne pas mettre au repos notre organisme, le laisser souffler ?

Avec l’expérience, j’ai pu constater les effets très bénéfiques que procure une alimentation variée, simple et vivante. Mais ce n’est pas tout, il faut aussi savoir laisser des temps de repos à notre corps. Pendant ces temps de repos digestifs, l’organisme peut plus facilement se régénérer.

maigrir

>>> cliquez Ici Pour Commander Directement >>>

 

Comment s’alimenter correctement ?

L’homme moderne, à la différence de l’animal, n’est plus guidé par son instinct, mais par son mental. C’est ce même mental qui nous fait faire les mauvais choix. Des choix en fonction de nos peurs, de nos préjugés et de la dernière théorie à la mode. Dans ces conditions, comment savoir ce qui est réellement bon pour soi ?

Je suis plutôt partisan des choses simples. Et pour renouer avec les sensations alimentaires et se libérer des schémas qui nous conditionnent, rien de plus facile.

  • Attendez d’avoir faim pour manger
  • Renoncez au régime et ne commencez pas la journée en prévoyant de vous restreindre
  • Buvez un verre d’eau avant de manger, car la soif peut être interprétée comme de la faim
  • Mangez en paix et dans le calme
  • Prenez le temps de regarder, déguster et humer vos plats
  • Accordez-vous du temps pour vous préparer à manger, cela prépare aussi la digestion
  • En cas d’envie de grignotage, ne vous stressez pas, posez-vous et dégustez lentement. Il existe de nombreux aliments coupe-faim très efficaces
  • Soyez bienveillant avec vous et ne vous reprochez pas vos excès. Attendez seulement d’avoir faim pour le repas suivant
  • Faites-vous du bien autrement qu’en mangeant.

Une des clés de votre succès, est d’être votre meilleur ami. Alors, si le cœur vous en dit, ayez le courage de prendre soin de vous, de vous alimenter sainement et d’apprivoiser votre faim.

Je suis fier de vous, vous qui avez décidé de prendre soin de votre corps en changeant votre alimentation.

Olivier

Retrouvez cet article, et bien d’autres encore sur : http://www.nutrisaine.com/